Err

paris-herbabarona.com
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

Jus d'Aloe vera bio 1litre d'Andalousie - IDEALOE

21,50 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Jus d'Aloe vera bio 1litre d'Andalousie - IDEALOE

L'aloe vera se récolte jusqu'à trois fois par année et se reproduit par bouturage. La reproduction de cette plante est assez facile, à condition de prendre la précaution de la repiquer avec ses racines.
 
La récolte des feuilles de notre aloe vera s'effectue toujours à la main. Seules les feuilles placées à la périphéries de la plante (rangée inférieure) sont récoltées délicatement à l'aide d'un long couteau pour une amorce de coupe. Il faudra attendre 3 à 4 années pour reccueillir les feuilles de notre aloe vera arrivées à maturité.
 
Après récolte les feuilles charnues des plantations d'aloe vera sont placées dans des caisses. Il faut faire vite pour éviter que se volatilisent les précieux principes actifs. Les feuilles sont rapidement, en moins de 4 heures, acheminées vers l'usine qui se chargera de produire le précieux jus d'aloe vera.
 
Ainsi, notre jus gardera près de 100% des principes actifs qui composent le mucilage !
 
"Un produit à l'aloe vera de qualité supérieure nécessite une extraction manuelle."
 
Arrivées dans l'usine d'embouteillage, les feuilles sont rincées puis soigneusement épluchées manuellement au plus près de l'écorce, tout en évitant l'aloïne, la partie toxique de la feuille. L'épluchage manuel est plus bénéfique qu'un épluchage mécanique puisqu'il permet de récupérer la plus grande partie du gel et surtout du principe actif principal, l'acemannan.
 
L'extraction du filet de pulpe par la majorité des producteurs américains d'aloe vera est obtenue mécaniquement et a pour unique avantage de réduire les coûts de main-d'oeuvre. 
 
Pour produire notre jus, près de 6 feuilles sont nécessaires pour obtenir 1 litre. Seule la pulpe, appelée aussi le mucilage, est utilisée pour notre jus. Cette pulpe sera traitée le plus rapidement possible car elle est très fragile et s'oxyde rapidement à l'air libre, entraînant la perte de ses composants essentiels et donc de ses propriétés thérapeutiques.
 
Une fois extraite suivant une procédure écologique, la pulpe est pressée à froid via un processus de transformation également certifié écologique puis "flash-pasteurisée". Longtemps décriée, la flash-pasteurisation est désormais utilisée par les plus grands producteurs mondiaux d'aloe vera. Ce procédé détruit les micro-organismes (germes, bactéries…) sans altérer la qualité de notre jus. Il consiste à chauffer le jus à haute température mais en quelques secondes. Le jus est ensuite refroidi  également en quelques secondes.
Ainsi, il peut être conditionné en toute sécurité.


Toutes les conditions sont réunies pour obtenir un jus d'aloe vera d'une très grande qualité :
 
    • en Andalousie, région du sud de l'Espagne mondialement reconnue pour ses excellentes et favorables conditions climatiques,
    • une culture 100% biologique sur une terre riche en nutriments, enrichie en humus composé de vers rouges,
    • les mauvaises herbes sont éliminées à la main,
    • sans arrosage intensif, irrigation une fois par mois,
    • une récolte manuelle, soigneuse et respectueuse de la plante,
    • seules les feuilles charnues, arrivées à maturité sont utilisées,
    • un transport rapide vers l'usine de conditionnement,
    • un jus pressé à froid,
    • un process de conservation sans altération de la qualité du jus,
    • sans l'utilisation de conservateur de synthèse (benzoate de sodium, sorbate de potassium, sans gomme de xanthane...),
    • utilisation de stabilisants écologiques,
    • conditionné en bouteille en verre fumé (recyclable) pour une protection optimale contre les UV,
    • un jus très riche en aloverose (1611 mg/litre en moyenne relevée sur l'année),
    • un jus contenant de la pulpe,
    • un jus contenant environ 20 % de morceaux de pulpe,
    • un jus d'aloe vera agréable à boire au goût neutre.
Ingrédients* : 99,71 % aloe vera bio non filtré issu exclusivement du mucilage (pulpe) de feuilles fraîches (Aloe vera Barbadensis Miller) dont 20 % environ de morceaux de mucilage, 0,2 % acide citrique et 0,09 % acide ascorbique. La valeur moyenne du taux d’aloverose de ce jus, relevée sur un an, est de 1611 mg/litre.


 
  •  
  •