paris-herbabarona.com
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

OVOCALM - 60 comprimés

19,50 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
OVOCALM - 60 comprimés
L’ŒUF DE CAILLE AU SECOURS DES PATIENTS ALLERGIQUES
La belle histoire commence un jour de printemps de l’année 1960 quand madame
Cordonnier, asthmatique de son état, appelle son mari éleveur de caille et lui signale
qu’elle respire beaucoup mieux et que son nez ne coule plus lorsqu’elle mange des
œufs de caille…. La nouvelle arrive d’abord chez un autre éleveur qui constate les
mêmes résultats.
Ce double constat éveille l’intérêt du Dr Truffier qui débute alors des traitements à base
d’œuf de caille et confirme les propriétés thérapeutiques de l’œuf de caille.
En 1968, ses études se portent d’abord sur l’asthme, englobant ensuite les maladies
allergiques (Rhinite, trachéite spasmodique, conjonctivite) dans leur ensemble et
certaines maladies de peau comme l’eczéma et le psoriasis.
En 1978, après 10 années d’expérience et plus de 5.000 cas, le protocole est au point :
• Règles strictes de posologie
• Les résultats sont positifs uniquement avec les œufs d’une souche de caille.
Les résultats obtenus affichent plus de 70% de succès chez les adultes et plus de 85%
chez les enfants. Ceux-ci lui permettent de publier un ouvrage faisant référence :
« Approche thérapeutique de la maladie allergique par ingestion d’œufs de caille ».
Parallèlement, le Dr généticien Gérard Lucotte découvre les principes actifs contenus
dans le blanc d’œuf et Lineweaver mettra en évidence une fraction de l’albumen
identifiée sous le nom d’ovomucoïde. Plus tard, on découvrira que les ovomucoïdes
d’œuf de caille sont les plus puissants inhibiteurs de la trypsine humaine faisant partie
de la famille des sérines protéases déclencheurs primaires de la réaction allergique.
De nombreuses études fondamentales et thérapeutiques ont été effectuées depuis
lors confirmant l’activité des ovomucoïdes et les derniers progrès de biotechnologies
permettent aujourd’hui de proposer une forme galénique plus adaptée et moins
contraignante qu’une cure d’œufs de caille.
Des comprimés à faire fondre sous la langue à raison de 2 par jour, voilà ce qui est
aujourd’hui disponible pour bénéficier des bienfaits exceptionnels de la cure d’œufs de
caille.


POLLENS, PLUMES, ACARIENS, POUSSIÈRES

Enfin une solution 100% naturelle
Ovocalm contient un extrait standardisé d’œufs de caille (Esoc).

Les ovomucoïdes sont des enzymes extraites de blancs d’œufs de cailles (espèce Coturnix Benjamina mina). Les cailles, issues d'une sélection longue et rigoureuse, font l'objet d'un contrôle vétérinaire régulier. Cette espèce bénéficie d’une alimentation biologique produisant des œufs particulièrement riches en ovomucoïdes.

Depuis l’antiquité les œufs de caille sont connus pour leur activité bienfaisante, ainsi Nefertari, épouse du pharaon Ramsès en utilisait pour se tonifier. Cependant l’utilisation d’œufs de caille n’est pas particulièrement agréable et entraîne quelques désagréments.

Aide à rétablir l’équilibre physiologique de l’organisme lors de rhinites
allergiques, manifestations cutanées induites par les pollens, les poussières,
les plumes, les poils et les acariens.

2 comprimés par jour jusqu’à l’apaisement des signes d’irritation, il est
possible de prolonger plusieurs jours de suite. En cas d’allergies saisonnières
reconnues, il est recommandé de commencer la prise 1 mois avant
l’apparition des manifestations. Sans somnolence, sans accoutumance.

60 comprimés à faire fondre sous la langue
✔2 gélules par jour
✔Etui de 60 comprimés

Ingrédients par portion journalière recommandée (2 comprimés) : 8mg d'IgEcalm : ovo-homogénat d'oeufs de caille (Coturnix B-mina Japonica), 7,6mg de zinc (biglycinate de zinc, 76% AJR.) Agent de charge : maltodextrine. Edulcorant : xylitol. Antiagglomérant : stéarate de magnésium.
 
  •  
  •